Tout sur Albus Krokus ( Explication )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tout sur Albus Krokus ( Explication )

Message par Albus Krokus Maleficus le Dim 11 Déc - 12:21

Salut ,Je suis Albus Krokus Maleficus .
Je suis écrivain ,philosophe et poète .J'ai passé mon enfance en Grèce mais mes parents sont originaires de Rome  .
Ce post doit vous permettre de me poser des questions diverses et variés sur ma personne et ainsi comprendre les différents post que j'ai publié et que je publierai dans le futur. Vous pouvez par exemple me poser des questions sur : ma passion de l'écriture ,mes convictions dans le domaine religieux et politique ,ma vie quotidienne,mes études et cætera .Mais comme je l'ai dit je suis aussi poète et philosophe , donc je vous propose de créer un poème ou une phrase philosophique avec comme seul indice un mot ou une phrase de votre part . Pour que je puisse savoir qu'elles sont vos attentes,écrivez avant vos commentaires :

[FAQ] : *Pour posez une question ou plus ( écrit en Français )* ?
[poema] : *écrivez votre demande (ex : mariage)ou simplement un mot en Français/Latin * et je vous répondrez en 1 à 3 phrases .
[Philosophia] ou  [PP] : *écrivez 1 phrases latines sur une de vos pensées* et je vous répondrez .

______________________________________________________________________________________________________________________


Dernière édition par Albus Krokus Maleficus le Sam 25 Fév - 10:36, édité 3 fois
avatar
Albus Krokus Maleficus

Messages : 39
Date d'inscription : 15/10/2016
Localisation : stabiae ,Romana civitas circa atrium

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout sur Albus Krokus ( Explication )

Message par Flavius Appius Postumus le Sam 7 Jan - 12:44

Que pensez-vous des guerres de conquête qui se passent ces derniers temps Question
avatar
Flavius Appius Postumus

Messages : 17
Date d'inscription : 15/10/2016
Localisation : Herculaneus, Roma

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout sur Albus Krokus ( Explication )

Message par Lucius Artorius Albus le Sam 7 Jan - 12:47

[FAQ] Le fait que tu as passé ton enfance en Grèce a attiré mon attention. Il me semble qu'en ce moment tu loges à Rome n'est-ce pas ? Mais alors comment as-tu appris à communiquer en latin alors que tu as probablement été instruit en Grèce dont la langue est bien évidemment le grec ? Et, sachant que les Grecs et les Romains ont une manière différente de penser et de fonctionner, les connaissances et la manière de penser que tu as acquises en Grèce ne font-ils pas que tes œuvres littéraires sont moins acceptées des Romains à cause de la différence de point de vue ?


Dernière édition par Lucius Artorius Albus le Sam 7 Jan - 12:52, édité 1 fois
avatar
Lucius Artorius Albus

Messages : 9
Date d'inscription : 15/10/2016
Localisation : castra Romae propinquus Hispaniae (?)

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout sur Albus Krokus ( Explication )

Message par Livius le Sam 7 Jan - 12:50

[FAQ] Peut tu m'expliquer d'où vient ton inspiration pour écrire de si belle phrases????
avatar
Livius

Messages : 14
Date d'inscription : 15/10/2016
Localisation : strabiae, Romana civitas circa atrium

Revenir en haut Aller en bas

La guerre bien ou mal ?( Réponse Flavius Appius Postumus )

Message par Albus Krokus Maleficus le Sam 7 Jan - 13:03

Flavius Appius Postumus a écrit:Que pensez-vous des guerres de conquête qui se passent ces derniers temps Question

Sur le post Carthago !! de Caïus Marius Crepicus ,j'avais répondu que  la guerre tue des hommes .Je n'ai bien sûre rien contre les conquêtes que Rome entreprend, je suis même pour l’expansion de Rome au niveau culturel bien-sûre. Mais ayant vu les effrois que les guerres font subir aux peuples avoisinants nos vastes contrées, je ne peux pas rester dubitatif devant tant de cruauté .Ma réponse est d'avance claire : je pense ouvertement que  presque toute les guerres sont une suite d’atrocités inutiles visant à la mort de nos braves soldats .Les poids des guerres constamment menées par Rome est de plus en plus insupportable pour les soldats ainsi que pour le peuple .Les guerres éloignent les paysans ,fermiers et autres cultivateurs de leurs terres durement travaillé pour les voire ravagés par ces derniers .Plusieurs hommes souffrent de dettes et deviennent esclaves mais es que c'est un bien pour un mal?
Non je ne pense pas , les guerres qui sollicite la mort des hommes pour un futur incertain.  mais pour autant je comprend les raisons de faire une guerre comme l’appât du gain   . On va prendre pour exemple le tout dernier poème que j'ai publié " quod ignis ustus in ted " , un poème qu'on pourrait qualifié comme un chant montrant la vision a adopté durant la guerre. Dans ce poème ,j'ai cité beaucoup de fois la phrase vaincre ou mourir .Ici je voulais montré que l'aboutissement d'une guerre entre deux pays ,états,cultures...se résume que l'un gagne et l'autre se plie devant l'autre .Ainsi je vois la guerre comme dérisoire , mais avec des bons côtés comme même .
J’espère donc t'avoir bien informé sur ma vison des guerres et des conquêtes qui se déroule depuis ses derniers temps .


Dernière édition par Albus Krokus Maleficus le Sam 4 Mar - 12:37, édité 13 fois
avatar
Albus Krokus Maleficus

Messages : 39
Date d'inscription : 15/10/2016
Localisation : stabiae ,Romana civitas circa atrium

Revenir en haut Aller en bas

Inspiration (Réponse Livius )

Message par Albus Krokus Maleficus le Sam 7 Jan - 13:49

Livius a écrit:[FAQ] Peut tu m'expliquer d'où vient ton inspiration pour écrire de si belle phrases????


Tout d'abord ,je te remercie de ton compliment sur la manière dont j'écrit .
Ensuite pour être franc ,en ce qui concerne la philosophie je m'inspire de points que mes prédécesseurs ont durant leurs vie appuyé et mis en avant.Mon premier post "Vas aut Flos" comparant l'homme à une fleur ou un vase est un motif récurrent dans la philosophie je traite de l'immortalité .Soit l'homme est un vase qui si il est bien entretenu peux traverser les temps et les âges et deviens témoin de notre propre histoire et de nos cultures (pour l'homme ce sont leurs actions au sein de l'histoire) ou ul'homme est une fleur car il peut mourir à chaque Pour la poésie,j'essaye de donner à la fois du plaisir à écouter et aussi à faire comprendre mes points de vue personnelle et générale .mon premier poste sur la poésie : "summus"montre les enjeux d'une guerre en parlant à la fois des utilités d'une conquête et les contrepartie (tempus divitiam aufert -le temps vole nos richesse) et si on regarde attentivement mon second poème " quod ignis ustus in ted " fait à la fos la propagande de la guerre en montrant un esprits de conquêtes mais comme la première montre les enjeux ,dans ce poème je répète plusieurs fois la phrase de vaincre ou mourir .
Donc en résumé mes inspirations dans la catégorie poésie viennent pour l'instant de la guerre et pour la philosophie je m'inspire des écrits d'autre philosophe mais en créant tout de même un contenu original . Pour autant dans la poésie ,je suis qu'a mes débuts et je parlerai d'autres sujets commune à notre quotidien .

Voila ,j’espère que tu as bien compris ,si tu as comme même des doutes pose moi d'autre questions .

Cordialement , Albus Krokus Maleficus


Dernière édition par Albus Krokus Maleficus le Sam 25 Fév - 11:32, édité 6 fois
avatar
Albus Krokus Maleficus

Messages : 39
Date d'inscription : 15/10/2016
Localisation : stabiae ,Romana civitas circa atrium

Revenir en haut Aller en bas

Culture Romaine = Culture Grec ? (Réponse Lucius Artorius Albus)

Message par Albus Krokus Maleficus le Sam 7 Jan - 14:56

Lucius Artorius Albus a écrit:[FAQ] Le fait que tu as passé ton enfance en Grèce a attiré mon attention. Il me semble qu'en ce moment tu loges à Rome n'est-ce pas ? Mais alors comment as-tu appris à communiquer en latin alors que tu as probablement été instruit en Grèce dont la langue est bien évidemment le grec ? Et, sachant que les Grecs et les Romains ont une manière différente de penser et de fonctionner, les connaissances et la manière de penser que tu as acquises en Grèce ne font-ils pas que tes œuvres littéraires sont moins acceptées des Romains à cause de la différence de point de vue ?


Alors , merci de m'avoir posé ces questions et je vais taché de répondre de la manière la plus correcte .

Ta première question : Il me semble qu'en ce moment tu loges à Rome n'est-ce pas ?
Oui je loge à Rome précisément en Stabies une ville romaine, située à côté de Pompéi à 16 km du Vésuve. Mes esclaves vivent aussi avec moi. Tu connais probablement Livius ,Africanus et Sicila qui sont mes esclaves .Avant cela je vivais à Athènes et je précise qu'avant de venir à Rome ,mon nomen était différent ... Mon vrai nomen ? mystère .

Questions suivantes :  Mais alors comment as-tu appris à communiquer en latin alors que tu as probablement été instruit en Grèce dont la langue est bien évidemment le grec ?
J'ai dit que mes parents sont d'origines romaines par conséquent ,ils m'ont initié à leurs langues (le latin) mais tu as raisons j'ai bien été instruit en Grèce donc je parle les deux langues ,enfin a peu près j'ai plus de faciliter dans la langue latine que la langue grecque.

Questions suivantes :Et, sachant que les Grecs et les Romains ont une manière différente de penser et de fonctionner, les connaissances et la manière de penser que tu as acquises en Grèce ne font-ils pas que tes œuvres littéraires sont moins acceptées des Romains à cause de la différence de point de vue ?

Bien que j'ai passé une majorité de mon enfance en Grèce (jusqu'à mes 15 ans ) je suis fidèle à ma patrie ,c'est à dire Rome .Et bien que la manière de penser et de fonctionner ,les connaissances que j'ai acquise en Grèce n'est pas la même chose que celle des Romains . Cela ne change absolument en rien la façon dont j'écris . Un grand philosophe a dit  : "La manière de penser d'un homme au cours de son existence n'est pas forcément complète , pour atteindre une vision complète et en accord avec tout les êtres vivants de ce monde, l'être humain va devoir changé au bas mot plus d'une dizaine de fois la forme de sa pensé et de sa vie ." Donc le fait que je suis né en Grèce n'a aucune incidence sur la manière dont moi je pense, au contraire perçoit le comme un voyage initiatique me permettant de vous offrir des écritures digne des plus Grands . Le point de vue est bien sure différente et je te répond et alors ? Je t'ai dit que je suis né e Grèce ,là-bas j'ai pu apprendre la philosophie et quand je suis revenu sur mes terres j'ai pu constater que la plupart des Romains qui s'occupèrent de philosophie étaient des poètes ou des écrivains .Voyant cela je me suis laissé emporté par la vague d'une culture qui est la mienne mais qui ne m'était pas familière . De plus qui a dit qu'on devait avoir tous une manière conforme de voir ce monde tels qu'il est . Nous sommes des hommes ,un nom qu'on s'est autoproclamé pour dire qu'on est unit.Bien que des cultures divers,le simple fait que je m'exprime avec mes atouts d'écrivain , je serai comme même crédible et je me fiche que certains n’apprécie pas mes poèmes car pour moi la différence au sein de l'écriture peut apporter des innovations qui seront peut être intemporel au cours du temps.Et mon dernier argument ,c'est que si tu suis mes post , euh... bah les thèmes que je visite peuvent êtres compris de tout public (la guerre ,la mort et la vie) ,bon peut-être la philosophie vous ne comprendrez pas mais la poésie lui il peut être compris par tout le monde normalement ,la philosophie c'est plus une phrase qui va parlé de quelque chose qui va vous faire réfléchir mais...c'est tout .
Bref j’espère que tu y trouvera la réponse à toute tes questions .


Lien pour connaître d'avantage sur la philosophie romaine  http://www.cosmovisions.com/philoRomeChrono.htm
Lien pour Stabies https://fr.wikipedia.org/wiki/Stabies


Dernière édition par Albus Krokus Maleficus le Sam 4 Mar - 12:56, édité 8 fois
avatar
Albus Krokus Maleficus

Messages : 39
Date d'inscription : 15/10/2016
Localisation : stabiae ,Romana civitas circa atrium

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout sur Albus Krokus ( Explication )

Message par Albus Krokus Maleficus le Dim 8 Jan - 16:42

Je vois que personne ne me demande de faire des poèmes ... et des phrases philosophiques . Very Happy
avatar
Albus Krokus Maleficus

Messages : 39
Date d'inscription : 15/10/2016
Localisation : stabiae ,Romana civitas circa atrium

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout sur Albus Krokus ( Explication )

Message par Arria le Sam 21 Jan - 12:59

Ne parlant pas grec, je me demande quelles sont les différences majeures entre le latin et le grec?
avatar
Arria

Messages : 24
Date d'inscription : 15/10/2016
Localisation : Rome Subure

Revenir en haut Aller en bas

Différence Latin Grec ( Réponse Arria )

Message par Albus Krokus Maleficus le Dim 22 Jan - 12:12

Arria a écrit:Ne parlant pas grec, je me demande quelles sont les différences majeures entre le latin et le grec?



Tu as oublié d'écrire  "[FAQ]"  en début de phrase ...

Ta question est : « quelles sont les différences majeures entre le Latin et le Grec ? » Le latin et le grec sont deux langues bien distinctes l’une de l’autre. Il faut savoir avant tout que le latin a subi l'influence culturelle d’autres langues, notamment le Grec. Par conséquent, le latin et le grec peuvent sembler similaire, à voir identique dans certains points. Mais, on peut comme même trouver des différences notables entre ses deux langues. Car bien qu’inspirer en parti du Grec, le latin a comme même gardé son indépendance. En d’autres mots, la morphologie des mots dans les deux langues, ainsi que la syntaxe et d’autres points que nous allons aborder plus tard vont variés, parfois de peu parfois de beaucoup. Je vais essayer tant bien que mal de t’expliquer les différences entre les deux langues ,et te montrer mes connaissances en Grec  et faire un parallélisme avec le latin. Bien-sûre, je te laisse des liens te permettant de confirmé mes dires ou même les contredire dans les messages. Car bien qu’ayant grandi en Grèce, je ne peux te détailler les subtilités de cette langue parce que je ne vise pas à l’approfondir le sujet et à faire un post long et ennuyeux. Il y a beaucoup de différence qu’on peut voir sur le grec et non dans le latin, ainsi pour réduire ce post au maximum car tu le verras, il est très long je vais juste parler des différences majeures entre le latin et le grec puisque comme dit plus tôt le grec a beaucoup de point que le latin n’a pas.


Différence numéro 1 : On commence avec la base d’une langue, son alphabet. L’alphabet Latin et l'alphabet Grec sont tous deux des alphabets dit bicaméral, c’est à dire une écriture comprenant des lettres minuscules et des lettres capitales. Je te présente ce tableau qui te donnera un aperçu concret de la chose.


Dans notre ère ,l’alphabet latin comporte 23 lettres :
Soit A, B, C, D, E, F, G, H, I, K, L, M, N, O, P, Q, R, S, T, V, X, Y, Z.
Le K, Y et le Z sont des lettres appartenant à l'alphabet grec repris plus tard par les Romains dans leur alphabet.
Dans l’alphabet Grec qui au passage est issu de l’alphabet phénicien, compte 24 lettres . A l’instar de l'alphabet latin, le grec donne des noms à leurs lettres (par exemple A = alpha et B = bêta) on dit qu’ils sont polysyllabiques soit une prononciation longue par cause des nombreuses syllabes, ainsi on peut dire que le latin possède des lettres monosyllabiques, c’est-à-dire qu’on prononce d’un trait. Il n’y a pas de nom réel aux lettres latine, on les désigne comme elles se prononcent. Mais cela tu le sais.Je t’ai cité les 23 lettres de l’alphabets latine, pour que tu puisses mieux appréhender l’alphabets Grec, je te donne cette dernière avec son équivalent latin.



Parlant toujours de L’alphabet, on peut parler de l’accentuation au sein de celle-ci. Dans l’alphabet latin, l’accentuation nommé apex a pour rôle d’indiquer la présence de voyelles longues. L'apex ne se place cependant pas sur la lettre I qui, elle, est tracée plus grande que la normale.
L’apex apporte des informations importantes sur la phonologie latine.


Pour faire court , comme tu le sais
Un trait inscrit est caractérisé par le fait qu’elles sont placées à travers la lettre qu'ils modifient


Un trait Suscrits qui est placé au-dessus de la lettre qu'il modifie. Ils sont divisés en deux sous-catégories : les traits suscrits habituellement sans attachement : (exemple : ó ) et les traits suscrits avec attachement : (Exemple :ƈ)
Un trait Souscrits placé en dessous de la lettre qu'il modifie. Ils sont divisés en deux sous-catégories les traits souscrits normalement sans attachement : (exemple : o̭)
Les traits souscrits avec attachement : (exemple : o̧)
Les traits adscrits est placé sur le côté de la lettre qu'il modifie. Ils sont divisés en trois sous-catégories : à droite avec attachement, à gauche sans attachement, à droite sans attachement. Bon je te laisse avec le tableau de tout les accents


      L'accentuation du grec distingue trois accents : aigu (´), grave (`) et circonflexe (῀) ; ils indiquent une élévation de la voix au niveau de la voyelle frappée par l'accent. L'accentuation grec dépend de la longueur des voyelles et diphtongues. Pour le Grec, les voyelles et diphtongues sont soit brèves soit longues.
L’accent aigu se manifeste sur une voyelle brève ou longue en position finale et l'accent grave n'existe que sur un thème finale et résulte d'une modification de l'accent aigu avant un mot non-enclitique.On ne rencontre qu’un seul accent tonique pour accentuer les mots. Cet accent est placé au début, au milieu ou à la fin d’un mot, il est toujours placé au-dessus d’une voyelle.Au Contraire de l’accentuation latine, l’accentuation grec ne possède que 3 accents et les trois doivent respecter des règles.
      -Un accent aigu en grec ne peut se mettre que sur l’une des trois dernières voyelles d'un mot .
      -L’accent circonflexe ne peut se mettre que sur une des deux dernières voyelles d'un mot.
      -Et pour finir, L'accent grave ne peut frapper que la dernière voyelle d'un mot.



Ensuite troisième différence, c’est la morphologie des deux langues. C’est sûrement le point le plus difficile car il faut le dire la morphologie grec est beaucoup, mais beaucoup plus complexe que la morphologie latine. Après que tu auras vu la morphologie Grec ne dit jamais que le latin est une langue assez difficile. De notre point de vue, on compte
Deux nombres : singulier et pluriel
Trois genres : masculin, féminin et neutre
Six cas : nominatif, vocatif, accusatif, génitif, datif, ablatif.
Cinq types de déclinaison : (1re) déclinaison -ae en -ae ; (2e) déclinaison -ī   en -i ; (3e) déclinaison -is en -is ; (4e) déclinaison-ūs en -ùs ; (5e) déclinaison -eī   en -eï
Or pour le grec nous avons
- trois nombres : singulier - pluriel - duel (rare)
- trois genres : masculin - féminin - neutre
- cinq cas : nominatif, vocatif, accusatif (cas directs) , génitif  et datif (cas indirects). Le datif grec usurpe le rôle de l’ablatif latin tout en gardant son rôle de départ. Soit un cas qui a deux rôles à la fois. Ce qui est différent du latin le datif a le rôle de complément d’objet indirect sauf qu’en Grec il fait aussi complément d’objet indirect mais avec le rôle de l’ablatif latin soit complément circonstanciel (de lieu ,temps …) .
Mais en grec, il y a 3 déclinaisons et une déclinaison (surtout dans la 3° déclinaison) comporte en réalité beaucoup de modèles différents.
Il y a trois déclinaisons soit deux déclinaisons de moins qu’en latin. Il faut dire que si on a autant de déclinaison c’est pour nous faciliter la vie dans notre apprentissage mais en Grec, c’est plus confus.
      Pour la 1ère déclinaison : on a surtout des noms et des adjectifs féminins en -α et -η comme en latin.
      La 2e déclinaison : il y a principalement des noms et des adjectifs masculins en -ος et neutres en -ον comme en latin.
      La 3e déclinaison : On peut le considérer que la troisième déclinaison est un regroupement de déclinaison latine. A lui seul, il regroupe de nombreuses déclinaisons de noms masculins, féminins et neutres .  On les classe selon la dernière lettre de leur radical. Cela s’appelle le thème. Tant qu’on y est en grec, les verbes possèdent trois thèmes, on nomme ainsi une forme composée d'un radical dans un état donné accompagné souvent d’affixes. Un affixe est un morphème qui lui aussi est caractéristique propre du grec. Bon sans détaillé, On distingue plusieurs types de morphèmes. Les morphèmes radicaux ou lexicaux expriment le sens fondamental du mot. Les morphèmes grammaticaux dérivationnels (préfixes, infixes, suffixes), ajoutés au morphème radical, servent à construire des mots dérivés. Les morphèmes grammaticaux flexionnels sont les éléments variables qui servent à décliner les noms, les adjectifs, les pronoms ou à conjuguer un verbe. Bref voilà pourquoi j’avais dit que la morphologie Grec est plus complexe car il faut prendre en compte plusieurs facteurs qui en latin n’existe pas ou qui sont plus simple. Le grec a d’autre particularité comme celle-ci mais je vais passer au prochain point car ce serai trop long de parler de la morphologie grecque et comme dit au début, je parlerais que des différences majeures entre le latin et le grec et que je n’allais pas approfondir le sujet. Mais je vais te donner en lien des sites parlant de cela te donne cette dernière avec son équivalent latin.

En parlant de passer au prochain point, la ponctuation des deux langues ne sont pas du tout identiques. Je précise d’avance et cela sans mauvais jeu de mot que ce point sera le seul que je ne vais pas détailler car comme pour la morphologie, la ponctuation latine n’a pour moi aucune spécificité importante à mes yeux. A l’encontre du Grec qui lui aussi est très compliqué dans sa ponctuation. Et que juste te faire un paragraphe exprès pour lui te perturberas d’avantage, je peux te l’assurer. Donc pour que comme même tu puisses comme même en savoir plus sur la ponctuation grecque, je te mets un lien en bas avec écrit « lien ponctuation grec » et tu te feras ta propre idée. En soit, certaine partie sont simple et je t’en ferrais part mais comme pour la troisième déclinaison grecque c’est un sujet long et dure à expliquer et il vaudrait mieux l’apprendre progressivement que de tout voir.
Bon avant de commencé je voudrais dire que ce soit pour les grec et pour nous, l’écriture tels que nous la connaissons est issue avant tout de l’orales, et que la ponctuation n'est qu'un moyen de souligner l’impact dans la phrase (essentiellement l’intonation, l’accentuation particulière de certains éléments de la phrase ou de toute la phrase et les pauses). La ponctuation est tout sauf nécessaire, elle permet juste comme dit juste avant à souligne l’impact de l’orateur.
     Dans notre culture la ponctuation prend l’aspect plus commun et répandu d’un « point », qui devient l’élément de distinction, l’outil qui sépare la phrase A de la phrase B. Plus exactement, le « point » se désigne comme le signe « non marqué ». Ainsi la ponctuation est la fonction séparatrice de mots.
La terminologie romaine indique les moyens de distinguer et de séparer les mots latins au niveau de l’écrit et de l’oral. Elle marque les pauses ainsi que la récupération du rythme dans les textes portés à l’orale, mais à travers une terminologie plus précise, l’intonation de la voix selon l’humeur que dégage le récit ,la question et cætera... les Latins connaissaient et pratiquaient dans leurs inscriptions l'interponction (interpungere), c'est-à-dire qu'ils séparaient parfois les mots les uns des autres dans une inscription .On a aussi le « distinguere » qui s’applique à partir d’une moitié de ligne c’est-à-dire une virgule ou un point-virgule.
     Sauf qu’en Grec toujours lui est différent, en fait non elle est logique pour une personne parlant grec mais étrange pour nous Romains. L'accentuation est un domaine assez compliqué de la grammaire grecque On doit retenir quelques principes :
Bon déjà je vais te donner ceux qui sont pour nous parlant latin les plus simples et compréhensibles.
Un point en grec équivaut à un point en latin pour l’instant c’est normal
Une virgule en grec équivaut à une virgule en latin, toujours rien à redire
Un point-virgule en grec vaut un point exclamant une interrogation de la part de l’orateur.
Bon voici le sujet dont t’expliquer en détails serait très difficile. Alors je vais juste aborder le coter visible de l’iceberg.  Le point en haut en grec « · » est comme un accent en fait et peut à lui seule signifié
Point en haut en grec « · » = point-virgule
Point en haut en grec « · » = un point introducteur d’un nouvel axe séparent deux membres de phrase souvent constitués de propositions indépendantes. « : »
Point en haut en grec « · » = point exprimant l’intonation dont l’orateur doit prendre en compte selon l’humeur dégagez par le protagoniste « « ! ». Il y a moult raison sur cet accent selon la phrases dont on a envie de faire mais je passe à la prochaine différence.

Bon pour conclure tout cela nous allons parler des constructions des phrases. En latin comme tu le sais, l’ordre des mots importe peu, bien que cela ne signifie pas qu’il n’y a aucune règle dans une phrase. On est tous deux d’accord que le cas nominatif qui a le rôle de sujet n’importe peut qu’il soit avant ou après le verbe il demeurera toujours le sujet ,exemple : Marcus mittit servum peut-être aussi écrite Servum Marcus mittit. Bon petit rappel :
La place du verbe est généralement en fin de phrase. Près du verbe sont placés les compléments ayant avec lui leur rapport. Le sujet demeure le plus souvent en tête de phrase.
Bon,il ya bien-sûre des exception comme le verbe qui se place en début de phrase quand le verbe est:
- être:  sum qui se traduit par « il y a ».
- à la première personne par exemple  dico qui signifie je dis.
Bonus : chez les poètes donc moi l’ordre des mots échappe à toutes les règles citées auparavant à part les règles métriques (concerne la poésie).
     Mais pour le grec l’ordre des mots n’a pas vraiment d’importances, je m’explique l'importance de la déclinaison en grec est grande car contrairement au latin qui lui compte énormément sur un ordre imprécis selon le contexte à laquelle on lui fait part, il n'en est rien en grec. L'ordre des mots y est relativement libre. En grec celui qui écrit est à quasi libre de placer ses mots où bon lui semble dans la phrase. En grec, les mots auront une forme différente selon la phrase souhaitée qui permettra d'identifier précisément la fonction de chacun, quelle que soit sa place dans la phrase. Dans une phrase basique, on peut relever une seule interprétation possible, or en Grec je t’ai dit que l’ordre des mots est libre. Donc logiquement tu me diras que si on mélange les mots dans une phrase basique on trouvera plusieurs interprétations.
Par exemple : l’homme aime sa femme en latin il s’écrit « homo uxori amat », ici le sens est clair est définit l’homme aime sa femme or en Grec l’interprétation peut être confuse l’homme aime sa femme peut aussi être interprété la femme aime son homme ce qui change .
Mais dans une phrase grecque, les mots auront une forme différente qui permettra d'identifier précisément la fonction de chacun comme en latin, et cela quelle que soit sa place dans la phrase. Donc le verbe peut se trouver ou il le veut à la fin au début au milieu, on sera toujours que c’est le verbe. Alors qu’en Latin, on avait dit que généralement si on ne compte pas les exceptions sera toujours à la fin. Pour faire court, l 'ordre des mots dans une phrase est libre en grec avec bien sûre des restrictions mais qui n’a aucun impact sur la fonction de la phrase.

Bon j’espère que tu auras tout compris. Bien sûr je n’ai pas abordé d’autre différence, car il y en a qui sont simple à deviner .Le vocabulaires des deux langues ne sont pas identiques par exemple .La différence de culture est aussi importante , le Grec a un avantage sur ce domaine par sa philosophie qui à Rome est très peu utilisé. Bon je te laisse les liens pour voir les autres points que je n'ai pas abordé et aussi sur les sujets dont je n'ai pas approfondis .


bounce  bounce  bounce Liens bounce  bounce  bounce

Alphabet Latin :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Latin#Latin_classique
https://fr.wikipedia.org/wiki/Alphabet_grec
http://www.espacefrancais.com/le-grec/
http://oidipus.free.fr/latin/latin001.htm
http://www.projethomere.com/grammaire/prononciation.htm

Petit point culture
http://www.projethomere.com/arbregrec.htm

Accentuation
http://oidipus.free.fr/latin/latin001.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/Accentuation_du_grec_ancien#Position_de_l.27accent_dans_le_mot
http://coursdelinguistique.free.fr/Ressources/Laccentuation%20latine.pdf

Morphologie
http://www.cosmovisions.com/langueGrecque.htm
http://oidipus.free.fr/latin/latin002.htm
http://oidipus.free.fr/grec/grec03.htm
https://fr.wikiversity.org/wiki/Grec_ancien/Grammaire/D%C3%A9clinaisons_des_noms/Troisi%C3%A8me_d%C3%A9clinaison

lien ponctuation grec
https://www.etudes-litteraires.com/forum/topic15116-question-sur-lalphabet-grec-difference-entre-et.html
http://www.intercomprehension.eu/modules/intercom_new/template.php?module=3&activity=1&sc=5&w_langID=gr&langID=fr
http://bcs.fltr.ucl.ac.be/GraGre/01.Intro.htm

Ponctuation
https://www.cairn.info/revue-langue-francaise-2011-4-page-19.htm

Verbe Grec

http://projetbabel.org/ellenika/verbes.htm
http://bcs.fltr.ucl.ac.be/GraGre/05.VerbIntro.htm

Phrase
http://www.yvonpailhes.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=20:element-de-grammaire-latine-fiche-nd-2-lordre-des-mots-dans-la-phrase&catid=6:peda-theorique&Itemid=10
http://oidipus.free.fr/grec/grec03.htm


Dernière édition par Albus Krokus Maleficus le Sam 25 Fév - 11:30, édité 6 fois
avatar
Albus Krokus Maleficus

Messages : 39
Date d'inscription : 15/10/2016
Localisation : stabiae ,Romana civitas circa atrium

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tout sur Albus Krokus ( Explication )

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum